The Luang Prabang Educational School for Disabled Children

1/4

Cap sur la formation : un apprentissage en menuiserie

 

Mai 2015

 

Ils s’appellent Eng et Ayti. Ces deux jeunes adultes de 19 et 20 ans ont intégré « the school for disabled people » voilà déjà quelque année. Ils sont tous deux malentendants et sont confrontés, comme tous les jeunes adultes dans leur situation, à la suite de leur parcours hors de l’école où tout était organisé pour qu’ils aient accès à l’éducation et au cursus scolaire de base. Mais pour la suite il n’y pas de système de formation adapté à leur situation. La suite du parcours pour ces adolescents se gère donc  au cas par cas.

 

C’est avec la précieuse collaboration de notre ami Bounmy qui est patron d’une menuiserie à Luang Prabang, qu’une formation dans le domaine du bois a pu voir le jour.

 

 

Tout se passe à merveille et même la communication avec l’employé qui les forme ne semble pas être une barrière dans l’apprentissage. En effet, quand on a la volonté rien n’est insurmontable. Un livre des signes est à disposition, les SMS aident grandement et les visages et le cœur font le reste.

 

A plus long terme, Eng et Ayti pourront former d’autres enfants malentendants afin que ceux-ci puissent également avoir accès à une formation.

 

L’ASAS s’est engagée à financer la moitié des salaires des deux étudiants, afin que les charges liées à cette nouvelle collaboration ne soient pas un frein au bon déroulement de ce nouveau challenge.

S'identifier et se faire connaître

 

Janvier 2015

 

L’ASAS a créé un logo et a fait confectionner des teeshirts pour « The School for Disabled People ».  

 

L’école, les élèves et les enseignants ont à présents leur propre identité visuelle. La main figurant sur le logo représente le mot « amour » en langue des signes. Sur le dos des teeshirts, on peut y lire le slogan de l’école « Parle avec tes mains, parle avec ton cœur ».

 

Une manière de sensibiliser et de communiquer sur  l’extraordinaire travail des personnes qui oeuvrent tous les jours à leur donner accès à l’éducation et à l’enseignement.

 

1/3

Faciliter le transport

 

Octobre 2014

 

Nous sommes début octobre. L’ASAS livre 2 charrettes  qui viennent compléter le « parc outils » de l’école. Celles-ci leurs seront d’une grande utilité pour les travaux quotidiens de culture, d’agriculture et d’élevage qui rythmes les journées de cette école pas comme les autres.

 

Lors de nos diverses visites, nous sommes heureux de constater que les élèves les plus âgés se sont bien appropriés  le matériel fournit quelque mois auparavant (motoculteur, débroussailleuse….). Les divers outils sont utilisés à bon escient et entretenus de manière impeccable.  Un beau partenariat !

 

De nouveaux outils pour apprendre

 

Mai  2014

 

L'ASAS finance des outils de jardinage et d'entretien. Nous sommes fin mai et les vacances d'été ont débuté. Les enfants sont rentrés voir leur famille dans les villages et il ne reste que quelques élèves au centre (les plus âgés). Ces derniers s'occupent de l'entretien quotidien des locaux, du jardin et des animaux.

 

Durant cette période, ils auront le temps de se familiariser avec les nouveaux outils qui serviront à développer leurs compétences et à les aider dans leurs tâches quotidiennes.

 

Un motoculteur pour labourer les champs

 

Juin  2014

 

L'ASAS a livré un motoculteur permettant ainsi de faciliter le travail quotidien de jardinage. Cette machine permet d'installer de nombreux outils ainsi que d'y atteler une remorque. 

 

Les soeurs et les enfants se réjouissent de pouvoir enfin travailler dans de meilleures conditions.

 

De plus, ils auront également la joie de pouvoir s'initier à la mécanique en effectuant les différents travaux d'entretien que demande une telle machine.