L’Association Eau Laos Solidarité

L’ASAS a financé un atelier pour 150 filles

 

décembre 2015

 

Nous nous rendons au village de Ban Xieng. Son école secondaire compte plus de 400 élèves. Les trajets sont toujours aussi éprouvants compte tenu de l’état des routes. L’accueil y est chaleureux et les ateliers débutent.

 

L’équipe d’animation est rodée malgré la « sensibilité » du sujet. En effet, la majorité de ces filles ne savent rien à propos de la puberté, l'apparition des menstruations et la façon de les gérer quand elles sont à l'école. En conséquence, beaucoup d'entre elles ont peur, ne pratiquent pas une hygiène correcte et ne vont pas à l'école pendant plusieurs jours chaque mois. Cela engendre un retard et un éventuel abandon de leurs études. Les grossesses précoces sont aussi le résultat de ce manque de connaissances de base sur les changements du corps.

 

Au bout de quelques minutes, les visages se détendent et s’éclairent. Chacune d’entre elles repartira avec son livre et son kit d’hygiène.

 

Le projet continue à ce jour dans des régions encore plus éloignées et par conséquent plus touchées par ce manque de connaissances. Un grand bravo à l’équipe qui effectue un travail remarquable.

1/8